Histoire 2 comprendre les dys en entreprise

Histoire 2 comprendre les dys en entreprise

 

A télécharger gratuitement sur le site de la FFdys.

 

Introduction

En 2005, les troubles cognitifs spécifiques, comme les troubles du langage et des apprentissages qu’ils induisent, plus communément appelés troubles dys, ont intégré le champ du handicap, comme handicap cognitif. Et si la dyslexie reste encore le trouble le plus connu, il n’en est pas de même avec les autres troubles dys comme la dyspraxie, dysphasie... qui restent encore trop méconnus, voire inconnus du grand public, et même d’un certain nombre de professionnels qui sont amenés à côtoyer les dys au quotidien (médecins, enseignants…). Il s’agit d’un problème neurobiologique plus ou moins sévère selon les personnes. Il est indépendant de l’environnement d’une part, et d’une déficience intellectuelle avérée ou de troubles psychiques d’autre part. Il ne s’agit pas d’un retard des acquisitions mais bien de troubles spécifiques des apprentissages (TSA). Il n’existe pas un profil type de dys mais autant de profils dys que de personnes atteintes par ces troubles dys. Chaque dys est, de ce fait, unique. Les troubles dys sont par ailleurs rarement isolés et il arrive fréquemment que plusieurs d’entre eux cohabitent chez la même personne. C’est ainsi, par exemple, que les personnes dysphasiques sont souvent dyslexiques, les dyslexiques ont une part de dyspraxie…

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×