100 idées pour venir en aide aux enfants dysphasiques

 

Les troubles sévères du développement du langage oral, encore appelés dysphasies, sont une pathologie peu connue mais fréquente qui touche, sous une forme ou une autre, 2 % de la population, soit plus d'un million de personnes en France.
° Ces troubles se manifestent dès l'apparition du langage et vont perdurer.
° Ils ont des conséquences sur le développement des enfants sur le plan de la communication et sur celui de leur insertion scolaire et sociale, bien qu'ils possèdent beaucoup de compétences non langagières.
° Beaucoup de questions se posent donc aux familles, aux professionnels de l'éducation et de la santé pour venir en aide à ces enfants et leur permettre une adaptation optimale, dans le cadre d'un développement affectif et intellectuel harmonieux.

100 idées claires et concrètes pour venir en aide aux familles et aux enseignants.

100 idées qui sont le fruit d'une longue expérience de deux praticiennes prenant en charge depuis des années des enfants dysphasiques.

Monique TOUZIN. Orthophoniste à temps plein au Centre hospitalier universitaire de Bicêtre, Unité de Rééducation neuropédiatrique, et Coordinatrice de soins du réseau TAP Île-de-France Sud (Réseau troubles des apprentissages). Formatrice en formation initiale et continue des orthophonistes, elle assure également la formation continue des professionnels de Santé et de l'Éducation nationale sur le sujet des troubles des apprentissages. Elle est l'auteur de nombreux ouvrages, articles et supports vidéo de formation.

Marie-Noëlle LEROUX. Professeur des écoles spécialisée dans les troubles sévères du langage oral, elle enseigne aujourd'hui au Centre scolaire de l'Unité de rééducation neuropédiatrique du CHU de Bicêtre. Après avoir enseigné en école maternelle et dans différentes structures scolaires et hospitalières accueillant des élèves IMC ou malades, elle travaille auprès d'élèves ayant des difficultés d'apprentissage liés à des troubles sévères du langage oral. Elle intervient également dans le cadre de stages de formation continue.

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau